MADAME ESTELLE BAYET
11 impasse d'Ennery 95300  Pontoise
N°TVA : 76503135303

Contactez-moi

L’hypnose et l’hypnothérapie

Qu’est-ce que l’hypnose ?

L’hypnose est à la fois une technique thérapeutique et un état modifié de conscience appelé “transe” au cours duquel la personne est entre l’état de veille et de sommeil, l’environnement restant présent, même s’il n’a plus d’importance.

Cet état est naturel et expérimenté quotidiennement : lors de la lecture d’un livre, la contemplation d’un bon feu, lorsque l’on regarde un film qui nous transporte, lorsque l’on perd la notion du temps au volant d’une voiture ou tout simplement lorsqu’on est “dans la lune”.

Le terme “hypnose” vient du grec “hupnoein” qui signifie endormir.

L’état d’hypnose est particulièrement intéressant pour la thérapie car il rend accessible les ressources peu exploitées du cerveau et favorise un fonctionnement plus ouvert au monde affectif, symbolique, imaginaire, tout en restant conscient. Il permet l’accès à l’inconscient.

Histoire de l’hypnothérapie

L’hypnose remonte à la nuit des temps. Les traditions anciennes utilisaient déjà la mise en transe. Dans la société occidentale, le potentiel de l’hypnose est expérimenté au XVIIIième siècle par un médecin autrichien Anton Mesmer (1734-1815).

C’est un autre médecin britannique James Braid (1837-1910) qui en a établi un usage médical fiable. Après sa mort, deux neurologues français Hyppolite Bernheim et Jean Charcot ont poursuivi ses recherches.

Dès 1923, le psychiatre Milton Erickson (1901-1980) commença à étudier l’hypnose et à mettre en place l’hypnose éricksonnienne qui est la forme d’hypnose la plus pratiquée actuellement. Il révolutionna les conceptions et les méthodes de l’hypnothérapie. Il considéra l’inconscient du patient comme un “foyer de ressources” et reconnaîtra ses potentialités positives, ses compétences en le renforçant et en l’utilisant à la résolution du problème. En 1955, la British Medical Society reconnaissait à l’hypnose un rôle de procédure médicale. L’American Medical Association faisait de même quelques années plus tard.

Milton Erickson

Les principes de l’hypnothérapie

La plupart des théories psychologiques considèrent que de nombreux problèmes personnels et relationnels ont leur source dans l’inconscient. Des centaines de milliers de données y sont stockées et elles contrôlent une grande partie de nos existences. Des comportements appris par des diktats culturels ou familiaux orientent nos choix de vie, car bien intégrés sans que nous en soyons vraiment “conscients“.

L’hypnothérapie aide la personne à se défaire de ses idées nuisibles pour les remplacer par des comportements et idées qui correspondent mieux à ses valeurs. En hypnose, la motivation de la personne est primordiale.

Les principes de l’hypnothérapie

Les bienfaits de l’hypnose

L’hypnose est efficace dans de nombreuses problématiques.

Les bienfaits de l’hypnose

Comment se déroule une séance d’hypnose ?

L’hypnose modifie l’état de conscience pendant la séance. La personne peut orienter son attention vers un but choisi. L’hypnose éricksonnienne induit un état de rêverie qui permet d’accéder à l’inconscient. Assise sur son fauteuil, la personne soutenue par les paroles persuasives et évocatrices du praticien plonge dans son inconscient pour y puiser de nouvelles ressources et ainsi effectuer une transformation intérieure positive.

Elle se déroule en 4 phases, après avoir fixé l’objectif de la séance :

  • L’induction verbale destinée à favoriser la détente du corps et l’intériorisation.
  • La phase du plateau thérapeutique conduit à l’activation des ressources à un autre niveau.
  • Le réveil correspond à la fin du travail. Il permet le retour à l’état ordinaire de conscience en se focalisant par exemple sur les bruits extérieurs.
  • L’intégration : un temps est consacré au partage du vécu pendant la séance pour intégrer l’expérience. Ce temps sert également à observer comment se sent la personne, à ajuster les prochaines séances, à noter les ressources qui ont émergé, les processus activés, les contenus exprimés, etc.

Les contre-indications

Chez les personnes psychotiques où le rapport à la réalité est altéré, l’hypnose ne doit être pratiquée que par des médecins spécialisés.

La thérapie par l’hypnose vise à rendre accessible à la personne des ressources peu exploitées du cerveau et active ses propres pouvoirs d’auto-guérison.

Pour plus de renseignements sur l’hypnose, contactez mon cabinet pour prendre rendez-vous.
N'hésitez pas à découvrir mes autres activités : psychologie transpersonnelle, relaxation et sophrologie.

Top
Chers utilisateurs, ce site stocke les cookies sur votre ordinateur.

Ils ont pour but d'améliorer l’expérience de votre site Web, tout en vous fournissant des services plus personnalisés. Si vous souhaitez plus d’informations sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Politique de confidentialité. En acceptant les cookies, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez également paramétrer ces derniers. Si vous refusez, vos informations ne seront pas suivies, au moment de visiter ce site. Un seul cookie sera utilisé dans votre navigateur pour mémoriser votre préférence de ne pas être suivi.
Tout refuser
Personnaliser
Tout autoriser